Une saison de ski peu enneigée mais bien ensoleillée

L’hiver est bel et bien terminé dans le Jura bernois. Les dernières stations de ski ont fermé ...
Une saison de ski peu enneigée mais bien ensoleillée

L’hiver est bel et bien terminé dans le Jura bernois. Les dernières stations de ski ont fermé la semaine dernière. Les exploitants dressent un bilan en demi-teinte

Il a parfois manqué de neige aux
Bugnenets-Savagnières cette saison. (Photo : illustration) Il a parfois manqué de neige aux Bugnenets-Savagnières cette saison. (Photo : illustration)

La saison de ski tire sa révérence dans le Jura bernois. Les derniers domaines de la région ont fermé leurs portes la semaine dernière. Les stations ont pu bénéficier cet hiver d’un bel ensoleillement. En revanche, la neige s’est faite plutôt rare.

La saison avait plutôt bien commencé. Début décembre, de bonnes chutes de neige ont amené par endroit plus de 80 centimètres. Mais à Noël, un redoux a fait fondre cette couche. La plupart des stations de ski alpin et de ski de fond n’ont pas pu profiter de la période des fêtes. Elles ont toutefois pu reprendre du service début janvier grâce à de nouvelles chutes de neige. Côté ski alpin, aux Bugnenets-Savagnière, il a fallu jouer les écureuils, explique Serge Rohrer, membre du Conseil d'administration de la station.

Serge Rohrer : « Nous avons transporté pas loin de 750m3 de neige »

A défaut de neige, la météo a offert aux skieurs de belles journées ensoleillées. La plupart des stations ont pu jouir d’une belle affluence. C’est notamment le cas du téléski des Prés-d'Orvin. « Dans les belles journées de ski, nous atteignons des records de chiffre d’affaires », se félicite son président, Marc-André Léchot.

Marc-André Léchot : « Parmi les visiteurs, nombreux étaient ceux qui possédaient le Magic Pass »

Fréquentation un peu plus timide en revanche du côté de Tramelan. Si le nombre de jours d'ouverture de la station est tout à fait dans les normes, les conditions d'enneigement ont parfois refroidi les amateurs de glisse, confie Frédéric Lauber, responsable communication de l’exploitation.

Frédéric Lauber : « Les visiteurs préfèrent aller skier plus loin pour s’assurer d’avoir une quantité de neige suffisante »

Pour attirer les visiteurs sceptiques, le téléski de Tramelan envisage d'installer une webcam pour observer en temps réel les conditions d'enneigement et d'ensoleillement. /ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus