Un drone pour sauver des vies

A l’occasion de sa conférence de presse annuelle, la Garde aérienne suisse de sauvetage Rega ...
Un drone pour sauver des vies

A l’occasion de sa conférence de presse annuelle, la Garde aérienne suisse de sauvetage Rega a présenté son système de drone amélioré ainsi que la nouvelle version de son application de sauvetage

Mattia Corti a présenté le drone de nouvelle génération. Mattia Corti a présenté le drone de nouvelle génération.

A l'aube de son 70e anniversaire, la Rega continue d'évoluer avec la ferme intention de recourir aux technologies les plus modernes pour porter secours aux personnes en situation d'urgence. Jeudi à Lausanne, la Garde aérienne suisse de sauvetage a présenté un système de drone perfectionné très ressemblant à un hélicoptère de la Rega mais dans des dimensions de 2,20 mètres de long et 71 centimètres de hauteur. Ce drone fonctionnant avec du kérosène a une autonomie d’une heure et est équipé d’un détecteur de téléphone portable. Il est capable de géolocaliser un natel au mètre près. Il est également doté de deux caméras, dont une caméra thermique. L'objet doit prendre le relais lorsque la mauvaise visibilité empêche les équipes d'intervenir. Il se veut un complément aux opérations menées par les sauveteurs en montagne du Club Alpin Suisse. Mattia Corti, responsable de l’équipe de recherche avec hélicoptère, est chef de projet du drone Rega. Il parle de l’élaboration de ce drone réalisé sur mesure :

De plus en plus sollicitée

La Rega est de plus en plus sollicitée. En 2021, elle a effectué plus de 18’000 missions, les équipages ont pris en charge 12'284 patientes et patients (+10,3%), ce qui correspond à une moyenne de 34 personnes par jour. La Rega a encore enregistré 53’000 nouvelles adhésions l’an dernier, ce qui amène à 3,6 millions de donatrices et donateurs à l’heure actuelle. Le docteur Christian Kern est vice-président du conseil de fondation de la Rega. Il souligne que les évolutions technologiques font de l’institution l’un des meilleurs système de sauvetage au monde : 

Application mise à jour

L’app Rega fournit un autre exemple d’innovation pour le bien des patientes et des patients. Lancée en 2011 déjà, elle a été la première application d’urgence en Suisse capable de transmettre des données de localisation à une centrale d’intervention. Depuis lors, elle a été téléchargée 1,6 million de fois et a prouvé son efficacité dans des milliers de sauvetages. Grâce à une récente optimisation, l’app Rega est désormais plus intuitive. Techniquement, elle réunit toutes les conditions nécessaires à de futures améliorations.

Le plus grand avantage d’une alerte via l’app Rega réside dans la transmission immédiate du lieu de l’urgence à la centrale d’intervention. Une liaison téléphonique est établie à la centrale et le lieu de l’alerte apparaît sur une carte. Suite à quoi le sauvetage est lancé : les responsables d’intervention transmettent les coordonnées du lieu à joindre directement dans le cockpit de l’hélicoptère, ce qui facilite la recherche et permet un gain de temps considérable, souvent essentiel en situation d’urgence. /comm-jmp-oza



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus