Votations fédérales : les résultats dans la région

Les citoyens du Jura bernois se sont prononcés sur les trois objets fédéraux soumis à votation ...
Votations fédérales : les résultats dans la région

Les citoyens du Jura bernois se sont prononcés sur les trois objets fédéraux soumis à votation ce dimanche 15 mai. Les résultats dans la région sont à découvrir ici

Trois objets fédéraux ont été acceptés par les habitants du Jura bernois. ( Photos : KEYSTONE ) Trois objets fédéraux ont été acceptés par les habitants du Jura bernois. ( Photos : KEYSTONE )

Les habitants de la région étaient appelés à se prononcer sur trois objets ce dimanche lors des votations fédérales : la « Lex Netflix », la « loi Frontex » et la loi sur la transplantation.

« Oui » à la loi Netflix

La population du Jura bernois a accepté la modification de la loi sur le cinéma à 63,4%. La participation a presque atteint les 30%. Le « oui » le plus fort provient de la commune de La Scheulte avec un total de 76% des voix. Les communes de Mont-Tramelan (74,1%) et de Courtelary (70,5%) ont également accepté la promotion du cinéma suisse. Le « non » le plus fort provient de la commune de Champoz avec 65,3%. Viennent ensuite les communes de Corcelles (64,2%) et de Seehof (60%).

« Oui » à la modification de la loi sur la transplantation

La population du Jura bernois a accepté la modification de la loi sur le cinéma à 65,5%, avec une participation de presque 30 %. Le « oui » le plus appuyé provient de la commune de Belprahon avec 82,3% des voix en faveur de la modification. Viennent ensuite les communes de Eschert et La Ferrière avec chacune 74,7% de voix favorables. Du côté des refus, le « non » le plus fort provient de la commune de Seehof avec 76,5% qui ne sont pas favorables à la modification de la loi sur la transplantation. Parmi les refus viennent ensuite les communes de Rebévelier (60%) et de Champoz (54,9%).

« Oui » à la loi Frontex

Population du Jura bernois a accepté dimanche la loi Frontex à plus de 71%. La participation s’est élevée à presque 30%. Le « oui » le plus appuyé provient de la commune de d’Eschert avec 83,8% d’avis favorables. Les communes de Nods (80,9%) et Belprahon (80,8%) ont également largement accepté la modification. Seehof affiche le plus de votes en défaveur de la Loi avec 75% de suffrages négatifs.

Les résultats à Bienne

Dans la région de Bienne, les trois objets fédéraux ont également été acceptés, avec 32,7% de participation. La loi sur le cinéma passe la rampe avec plus de 64 % de oui. La loi Frontex, avec 68,6% est acceptée dans la région. La modification de la loi sur la transplantation passe également avec 67% de oui.

Au niveau national, la « Lex Netflix » a été acceptée à 58,4% des voix, tout comme la « loi Frontex » à 71,5% et la loi sur la transplantation à 60,2%.

/elc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus