La passion pour la lecture n’a pas de langue

Le bibliobus Bain de livre propose près de 800 bouquins pour enfants en plus de 60 langues ...
La passion pour la lecture n’a pas de langue

Le bibliobus Bain de livre propose près de 800 bouquins pour enfants en plus de 60 langues différentes. Une manière d’inclure les jeunes migrants et de rendre compte de la diversité du monde

A Tramelan, les enfants écoutaient religieusement le conte russe « Le Petit Poisson d’Or », lu par Aude Monnat. A Tramelan, les enfants écoutaient religieusement le conte russe « Le Petit Poisson d’Or », lu par Aude Monnat.

Des tipis, des poufs, un tapis, de la musique et surtout, des bons bouquins. Le Bain de livre a fait halte mercredi dans les jardins du CIP à Tramelan. Ce bibliobus est rempli de pas moins de 800 livres pour enfants dans plus de 60 langues différentes. Des histoires aussi lues à haute voix par une conteuse, accompagnée de musique. Les enfants étaient calmement installés pour les écouter.

Parmi eux : Patricio, un Argentin de 9 ans qui était ravi de trouver des livres en espagnol. Pour la cheffe de projet Aude Monnat, cette palette de langues est un moyen aussi d’inclure les parents immigrés.

Aude Monnat : « Certains parents retrouvent des livres et oublient même qu’ils sont censés les lire à leur enfant »

RJB a tendu le micro à ces enfants, lors d’une session de lecture à haute voix à Tramelan :

Notre reportage

Le Bain de livre poursuit sa route jusqu’à Nods ce samedi après-midi. /ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus