Reconvilier et Saules : un pas de plus vers la fusion

Les ayants droit des deux municipalités ont accepté lundi soir de lancer l’étude d’un projet ...
Reconvilier et Saules : un pas de plus vers la fusion

Les ayants droit des deux municipalités ont accepté lundi soir de lancer l’étude d’un projet de fusion. La commune de Loveresse pourrait entrer dans les réflexions

La commune de Saules pourrait se rapprocher de Reconvilier d'ici 2025. (Photo : archives) La commune de Saules pourrait se rapprocher de Reconvilier d'ici 2025. (Photo : archives)

Un projet de fusion se dessine pour les communes de Reconvilier et de Saules. Elles ont toutes deux tenu leur assemblée municipale lundi soir. Tant dans l’une que dans l’autre, les ayants droit ont largement accepté de poursuivre les démarches pour un rapprochement.

Nouvelle variable dans l’équation : la commune de Loveresse. Le conseil municipal de Reconvilier a inclus dans le vote une demande à sa voisine d’intégrer cette fusion. Une proposition également avalisée par la population, mais qui n’est pas encore arrivée aux oreilles de la principale concernée. « Il n’y a pas encore eu de discussions avec Loveresse », précise le maire de Reconvilier Daniel Buchser. « Notre commune devra maintenant faire une démarche auprès de celle de Loveresse ».

Daniel Buchser : « Nous allons prendre langue avec la commune de Saules »

Pour le maire de Saule, une fusion avec Reconvilier s’inscrirait dans la suite logique des choses au vu des collaborations déjà existantes. « C’est surtout au niveau administratif que nous avons à y gagner », estime Michel Schaer. « Nous collaborons déjà avec Reconvilier au niveau des écoles, de la voirie, du cimetière ou encore des pompiers ».

Michel Schaer : « Je pense qu’on ne sera pas oublié »

Selon Michel Schaer, il ne faut pas attendre un mariage entre Saules et Reconvilier avant 2025. Quant à Loveresse, sa maire Fabienne Secchi s’est dit ouverte à la discussion. /ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus