Contrôles ciblés sur les deux-roues

La police cantonale bernoise met l'accent sur la mobilité douce cette année. Elle a procédé ...
Contrôles ciblés sur les deux-roues

La police cantonale bernoise met l'accent sur la mobilité douce cette année. Elle a procédé à des contrôles ciblés au mois de juin sur l'ensemble du territoire

Plus de 3'000 ont été effectués par la police au début du mois de juin. (Photo d'illustration) Plus de 3'000 ont été effectués par la police au début du mois de juin. (Photo d'illustration)

La police cantonale bernoise met l’accent cette année sur la mobilité douce. Elle l’avait annoncé le printemps dernier avec plusieurs actions qui avaient été présentées. De la prévention d’abord, puis des contrôles aléatoires sur tout le territoire cantonal. Ils ont eu lieu début juin. La police a effectué pas moins de 3'202 contrôles durant la première partie du mois. Etaient visés les cyclistes et conducteurs d’e-bike, ces derniers étant soumis depuis le 1er avril à l’obligation de posséder un éclairage. Et le constat est réjouissant pour la police : les usagers de la mobilité douce observent en grande majorité les prescriptions. Pour 2'080 vélos électriques contrôlés, seulement 28 n’étaient pas en règle. L’action ne s’est pas arrêtée là, puisque la police s’est aussi intéressée à la couverture d’assurance des utilisateurs d’e-bike rapides.

Le taux d’infractions total se monte à 4,8%. Plus de 150 amendes ont été distribuées, aussi pour d’autres délits, par exemple l’utilisation du téléphone portable ou le fait de rouler sur le trottoir.  La police cantonale bernoise l’annonce : d’autres actions ciblées auront encore lieu dans le courant de l’année à propos de mobilité douce. /oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus