Un saut dans le passé automobile à Courtételle

Le village vadais a accueilli ce samedi le deuxième rassemblement Oldtimer organisé par l’association ...
Un saut dans le passé automobile à Courtételle

Le village vadais a accueilli ce samedi le deuxième rassemblement Oldtimer organisé par l’association Officina 68. Un accent a été mis sur l’histoire d’Alfa Romeo

Loris Pinto et Florian Joliat font partie des organisateurs du rassemblement. Ils posent devant les deux Alfa Romeo, GTAm, ancien et nouveau modèle. Loris Pinto et Florian Joliat font partie des organisateurs du rassemblement. Ils posent devant les deux Alfa Romeo, GTAm, ancien et nouveau modèle.

Les vieilles mécaniques ont envahi Courtételle ce samedi. L’association Officina 68 a organisé son deuxième rassemblement de voitures datant d’avant 1985. Des dizaines de passionnés ont fait le déplacement depuis toute la Suisse pour présenter leur véhicule Oldtimer. Lotus, Fiat, Alfa Romeo ou encore MG : de nombreuses marques étaient représentées dans le village vadais. La manifestation est l’œuvre d’une équipe de jeunes de la région. Selon Florian Joliat, l’un des membres du comité, ce genre de rassemblement suscite un réel engouement. Après le succès rencontré l’an dernier en pleine période Covid, les organisateurs n’ont pas hésité longtemps avant de reconduire l’aventure. Ils ont toutefois engagé davantage de bénévoles pour disposer de bras supplémentaires.

Le rouge était notamment à l'honneur. Le rouge était notamment à l'honneur.

Florian Joliat : « Il y a des gens d’un peu partout »

Cette édition a été l’occasion de mettre en avant l’histoire d’Alfa Romeo. Un ancien modèle de la marque italienne, très rare en Suisse, la GTAm, était présenté ce samedi à Courtételle aux côtés de son pendant actuel qui vaut plus de 100'000 francs. /alr

De nombreuses marques étaient représentées à Courtételle. De nombreuses marques étaient représentées à Courtételle.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus