Mise en accusation de deux membres de la police cantonale bernoise

Le Ministère public cantonal chargé des tâches spéciales accuse deux agents d’abus d’autorité ...
Mise en accusation de deux membres de la police cantonale bernoise

Le Ministère public cantonal chargé des tâches spéciales accuse deux agents d’abus d’autorité et voies de fait dans le cadre d’une arrestation en juin 2021 à Berne

Deux agents de la police cantonale sont mis en accusation pour usage disproportionné de la force lors d'une arrestation à Berne. (Photo : illustration / Police cantonale bernoise). Deux agents de la police cantonale sont mis en accusation pour usage disproportionné de la force lors d'une arrestation à Berne. (Photo : illustration / Police cantonale bernoise).

Deux agents de la police cantonale bernoise sont accusés d'abus d'autorité et voies de fait. Le Ministère public cantonal chargé des tâches spéciales leur reproche d'avoir fait un usage disproportionné de la force et « non adapté » aux circonstances dans le cadre de l'arrestation d'un homme en juin 2021 à Berne.

Une bagarre avait éclaté entre un homme âgé de 28 ans et une patrouille de deux agents en uniforme lors d'un contrôle sur la Place de la gare à Berne. La personne qui faisait l'objet d'un contrôle a été mise à terre puis maintenue au sol par l'un des agents. 

Altercation médiatisée 

La scène s'était déroulée devant plusieurs témoins et mais aussi sous l’objectif d’un photographe de presse, présent par hasard sur les lieux. L’affaire avait fait grand bruit dans les médias et la police avait decidé de lancer un rapport de commandement pour éclaircir le cas. Le document a été confié au Ministère public qui a pris alors la tête des investigations. Dans la foulée, une dénonciation d’un citoyen est encore venu se greffer au dossier. 

Des comportements « non adaptés »

Ce vendredi, Le Ministère public informe qu'au terme de l'instruction, il estime  que ce policier a fait un usage disproportionné de la force lors de cette intervention.

Dans le cadre des investigations, des soupçons se sont portés aussi sur un deuxième membre de la police, appelé en renfort par la patrouille. Il lui est reproché d'avoir fait usage de la force « non adapté » aux circonstances lors de l'embarquement de cette personne dans un véhicule de patrouille, a indiqué vendredi le Ministère public.

L'enquête a été menée par le Ministère public et non par la police. Les deux agents de la police cantonale ont été mis en accusation devant le tribunal régional de Berne-Mittelland pour abus d'autorité et voies de fait. /ATS-gtr-nme


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus