Une entreprise du Locle victime d’un vol interne

Le journal l’Est Républicain a révélé ce mardi qu’un homme qui travaillait dans une usine ...
Une entreprise du Locle victime d’un vol interne

Le journal l’Est Républicain a révélé ce mardi qu’un homme qui travaillait dans une usine du Locle aurait dérobé plus de 25 kilos d’or. Les traces du butin ont été retrouvées dans une échoppe de Montbéliard

Un employé d'une usine du Locle a dérobé de l'or durant une année. (Photo : archives). Un employé d'une usine du Locle a dérobé de l'or durant une année. (Photo : archives).

Après le vol de mouvements de montres par un employé d’une entreprise des Breuleux, c’est autour d’une firme du Locle de se faire avoir. Souvenez-vous, un quadragénaire avait détourné, il y a un peu plus de 10 ans, plus de 400'000 francs de matériel dans l’entreprise horlogère dans laquelle il travaillait. Il ne s’agirait pas d’un cas isolé à en croire le journal l’Est Républicain de mardi. En effet, près de 25 kilos d’or volés en Suisse ont été retrouvés à Montbéliard. Un homme se serait rempli les poches avant de rentrer chez lui durant une année. Toutefois, aucun inventaire de l’entreprise locloise n’a permis de révéler l’affaire.


D’un contrôle anodin…

Une commissaire de Montbéliard s’est lancée dans l’examen d’un livret qui enregistre les entrées et les sorties de marchandises. Elle a ainsi décelé une anomalie. Une dame de 49 ans s’est fréquemment rendue dans une échoppe de la ville française pour y vendre de l’or. Au total 25 kilos ont été achetés par le commerçant, ce qui correspond, selon ses prix, à un peu moins de 700'000 francs. Un joli pactole, mais bien loin des sommes habituellement perçues sur le marché actuel. Le commerçant était-il donc dans l’histoire ? Une question qui reste encore à vérifier.


… À une enquête plus poussée

Après une enquête approfondie, les forces de l’ordre se sont rendues compte que la dame est la compagne d’un employé d’une usine du Locle. Ce couple a d’ailleurs un train de vie bien supérieur à ses revenus. La commissaire en charge du dossier a ainsi placé les deux personnes en garde à vue afin de procéder à la mise sous scellé de la maison. Après une fouille, cinq kilos d’or ont été retrouvés, même si leur origine reste encore à déterminer.

Les trois protagonistes ont été placés sous contrôle judiciaire. D’autres investigations doivent désormais être menées en Suisse, histoire aussi de comprendre comment l’or pouvait s’évaporer aussi facilement. /lge


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus