Appels frauduleux passés au nom de l’intendance des impôts

Un nombre croissant d’habitants signalent des cas d’appels frauduleux au nom de l’intendance ...
Appels frauduleux passés au nom de l’intendance des impôts

Un nombre croissant d’habitants signalent des cas d’appels frauduleux au nom de l’intendance des impôts. Le canton de Berne met en garde la population

De plus en plus de Bernois signalent des appels frauduleux passés au nom de l'intendance des impôts. (Photo libre de droits). De plus en plus de Bernois signalent des appels frauduleux passés au nom de l'intendance des impôts. (Photo libre de droits).

Le canton de Berne met en garde la population contre des appels frauduleux passés au nom de l’intendance des impôts. Les auteurs invoquent des sondages téléphoniques. Un nombre croissant de personnes signalent des cas.

Ces dernières expliquent avoir reçu des appels de prétendus collaborateurs de l'Intendance des impôts pour leur soutirer des informations d’ordre fiscal. Dans un communiqué diffusé jeudi, l'organe insiste sur le fait de n’être « aucunement à l’origine de ces appels ».

Les auteurs disent réaliser des sondages au nom de l’intendance, d’une agence ou d’une institution de prévoyance fiscale. Ils appellent depuis des numéros fixes ou de téléphones portables qui sont bloqués peu de temps après, selon les témoignages de personnes qui ont reçu ces appels et tenté de rappeler les numéros en question.

Données personnelles

Le but des appels frauduleux consiste la plupart du temps à obtenir des données personnelles (nom, prénom, année de naissance, code postal, profession exercée ou nombre de personnes vivant aussi dans le ménage). Ils tentent également de savoir si la personne appelée possède un pilier 3a et si oui, auprès de quelle banque ou assurance.

En conséquence, il est fortement conseillé aux personnes qui reçoivent un tel appel d’y mettre fin immédiatement sans répondre à aucune question, indique l'Intendance des impôts. Celle-ci ignore ce que les auteurs des appels frauduleux entendent faire des données recueillies. La Police cantonale bernoise a été informée. /ATS-gtr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus