Grand Conseil : la députation francophone fait le point

Deux semaines de session occupent les députés bernois dès la semaine prochaine. Au menu : bilinguisme ...
Grand Conseil : la députation francophone fait le point

Deux semaines de session occupent les députés bernois dès la semaine prochaine. Au menu : bilinguisme et coopérations intercantonales

Les élus siègeront au Rathaus dès lundi pour la session d’hiver. (Photo :
archives) Les élus siègeront au Rathaus dès lundi pour la session d’hiver. (Photo : archives)

La députation francophone du Grand Conseil se prépare pour la session d’hiver. Lundi, les députés bernois se réunissent pour deux semaines de débats au Rathaus. Il sera notamment question d’une motion de la socialiste Sandra Roulet Romy qui demande la création d’une loi sur le bilinguisme. Et pour sa mise en œuvre : un budget de 500'000 francs. Un objet soutenu par la députation francophone. Elle émet toutefois une réserve sur l’enveloppe demandée. « Le canton est dans une situation financière qui n’est pas évidente », admet son président Tom Gerber. « Néanmoins, nous considérons qu’il est avantageux de promouvoir le bilinguisme et d’aller de l’avant ».

Tom Gerber : « Cette motion n’est qu’une mise en pratique d’une recommandation du rapport sur le bilinguisme »

Autre dossier important à l’ordre du jour : l’adhésion à la CoParl, un bureau composé de parlementaires romands pour la négociation de conventions intercantonales.

Tom Gerber : « Dans le cas du Jura bernois, cette démarche apporte plus de problèmes qu’elle n’en résout »

Le gouvernement a déjà proposé le rejet de l’adhésion du canton de Berne à la CoParl. /ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus