Covid : le Conseil-exécutif doit tirer des leçons

La Commission de gestion du Grand Conseil demande au gouvernement bernois de présenter d’ici ...
Covid : le Conseil-exécutif doit tirer des leçons

La Commission de gestion du Grand Conseil demande au gouvernement bernois de présenter d’ici 2024 les mesures tirées des enseignements de l’évaluation externe présentée l’an dernier

Le directeur de la santé publique du canton de Berne Pierre Alain Schnegg. (Photo archives : Canton de Berne) Le directeur de la santé publique du canton de Berne Pierre Alain Schnegg. (Photo archives : Canton de Berne)

La Commission de gestion propose à l’unanimité au Grand Conseil de prendre connaissance du rapport du Conseil-exécutif sur l’évaluation de la gestion de crise durant la pandémie de COVID-19. Elle demande cependant au gouvernement de présenter d’ici février 2024 les mesures tirées des enseignements de l’évaluation externe réalisée l'an dernier.


Mesures spécifiquement cantonales pas évaluées

La Commission de gestion a analysé le rapport en détail, et a procédé à son appréciation. Elle prend acte du fait que les notes attribuées au canton de Berne pour sa gestion de la pandémie sont globalement bonnes en comparaison intercantonale alors qu’il s’agissait d’une crise mondiale présentant de très nombreuses incertitudes au départ. Selon la commission, l’efficacité de la gestion de la crise par le canton de Berne tient à la bonne collaboration au sein de l’exécutif cantonal et à la solidité de l’organisation de crise. En revanche, la Commission de gestion ne comprend pas que le Conseil-exécutif ait renoncé à inclure dans le mandat d’évaluation les mesures spécifiquement cantonales, c’est-à-dire prises par le canton de Berne par dérogation aux prescriptions de la Confédération. On peut citer en exemple la limitation du nombre de participants aux manifestations, l’arrêt des tests répétés dans les écoles ou encore l’interdiction de la récolte de signatures.


Le Grand Conseil invité à prendre connaissance du rapport

L’évaluation externe adresse sept recommandations au Conseil-exécutif. Le gouvernement bernois en a repris quatre et chargé les Directions compétentes de prendre des mesures, mais sans fixer de calendrier. C’est pourquoi la Commission de gestion souhaite s’assurer, au moyen d’une déclaration de planification, que le Conseil-exécutif présente d’ici début 2024 un rapport écrit sur l’accomplissement des mandats en question. Dans une autre déclaration de planification, la commission demande que le Conseil-exécutif prenne des dispositions afin que le travail d’état-major intègre rapidement des personnes apportant les compétences voulues en cas de crise. La Commission de gestion propose à l’unanimité au Grand Conseil de prendre connaissance du rapport. /comm-ami


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus