Le Conseil général de Tramelan préoccupé par la sécurité routière

Les élus étaient réunis lundi soir pour la quatrième séance de l’année. En plus des différents ...
Le Conseil général de Tramelan préoccupé par la sécurité routière

Les élus étaient réunis lundi soir pour la quatrième séance de l’année. En plus des différents points qui figuraient à l’ordre du jour, trois interpellations ont été déposées pour des questions sur la gestion du trafic

Pour leur quatrième séance, les élus tramelots se sont réunis dans l'auditorium du CIP. Pour leur quatrième séance, les élus tramelots se sont réunis dans l'auditorium du CIP.

Trois interpellations ont été déposées concernant le trafic sur la Grand-Rue. C’est lors de la quatrième séance du Conseil général de Tramelan, qui s’est tenue lundi soir, que des élus ont interpellé le Conseil municipal quant à la sécurité des usagers de la route. Le PLR a notamment demandé ce qui était entrepris par l’exécutif pour limiter le danger que représente la circulation pour les conducteurs et surtout les piétons.

Le PS, qui a également déposé une interpellation en ce sens, demande même d’aller plus loin : les socialistes souhaitent que le Conseil municipal de Tramelan travaille avec l’OFROU afin d’inclure la Grand-Rue dans le projet de zone 30 de la commune, la route principale étant du ressort du canton.

La troisième interpellation, déposée par le PLR, rapporte le danger que représentent certains passages pour piétons où la visibilité est mauvaise. Ils appuient également la problématique du parcage sauvage près de ces passages cloutés. C’est donc en ce sens que le PLR propose de mettre des piquets à leurs abords afin d’éviter des accidents.


Soirée presque unanime

Les trois sujets principaux qui étaient au programme du Conseil général ont tous été acceptés. Tout d’abord, c’est un crédit d’investissement pour l’achat d’un nouveau camion-échelle pour les pompiers qui a fait l’unanimité. Le sujet pourra donc être voté par le corps électoral de Tramelan, l’enveloppe de près d’un demi-million de francs dépassant les compétences du Conseil général. Un deuxième achat pour les pompiers, un véhicule pionnier, a également été accepté.

Le deuxième sujet concernait la réglementation de deux nouveaux fonds spéciaux concernant le maintien de la valeur réseau de distribution d'électricité. S’agissant d’un règlement pour se mettre en conformité avec la loi, les élus l’ont également accepté à l’unanimité.

Le troisième point a, lui, été débattu. Il s’agit d’un postulat déposé par le Groupe Débat concernant la demande d’introduction de nouvelles espèces végétales dans les forêts tramelotes afin de s’adapter au réchauffement climatique. L’UDC, seule force politique ayant donné un avis négatif sur la question, estime que ValForêt répond déjà aux demandes du postulat et ajoute que selon le garde forestier, il était difficile de planter de nouvelles espèces avec l’évolution actuelle du climat. Tout de même, le texte du Groupe Débat a été accepté avec 20 voix sur 33. /tbu



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus