Neuf communes du Jura bernois ont accepté leur budget 2024

Réunies en assemblées lundi soir, Corgémont, Cortébert, Courtelary, La Ferrière, Péry-La Heutte ...
Neuf communes du Jura bernois ont accepté leur budget 2024

Réunies en assemblées lundi soir, Corgémont, Cortébert, Courtelary, La Ferrière, Péry-La Heutte, Petit-Val, Reconvilier, Orvin et Saicourt ont notamment dû se pencher sur le budget 2024

Le budget 2024 de neuf communes a été accepté ce lundi soir. (Photo : archives) Le budget 2024 de neuf communes a été accepté ce lundi soir. (Photo : archives)

Avec le mois de décembre arrive les traditionnelles Assemblées dans les communes du Jura bernois. Neuf d’entre elles ont soumis lundi soir le budget 2024 à leurs ayants-droits.

Corgémont

62 citoyens se sont déplacés à la salle de spectacles de Corgémont pour cette assemblée municipale. Ils ont validé le budget 2024 qui présente un budget équilibré après prise en réserve de 175'000 francs. Le Conseil municipal a insisté sur la volonté de présenter un budget 2024 « prudent et sans investissements particuliers». Les Curgismondains ont également donné leur consentement quant à l’achat d’un camion-nacelle pour le corps des sapeurs-pompiers de La Suze. A noter que l’achat pour un montant de 117'500 francs incombe à la commune de Sonceboz-Sombeval, siège du corps.


Cortébert

Le budget 2024 a été accepté par les 74 ayants droit présent à la salle polyvalente. Il présente un excédent de charges de 265'619.94 francs. L’étude de réfection de la route « Les Prés-de-Cortébert » pourra aller de l’avant. Les citoyens ont accepté un crédit d’engagement de 30'000 francs à cet effet. Les habitants de Cortébert devaient également se prononcer sur la dépense périodique concernant l’école à journée continue pour l’année scolaire 2024/25. Deux options s’offraient à eux, la première pour un montant de 47'000 francs (dont 39'000 de contributions cantonale et parentales) propose la création d’une structure dans le village. La deuxième option coûterait 18'000 francs et propose d’intégrer une EJC externe. L’Assemblée a opté pour la première solution.


Courtelary

Les citoyens de Courtelary ont dit « oui » au budget 2024. Celui-ci présente un excédent de charges de 175'440 francs. Ils ont également approuvé un crédit d’engagement de 330'000 francs dans le cadre d’un projet de rénovation du collège pour les honoraires du team de planification. Ils devront livrer le projet final qui sera soumis au vote par les urnes à la fin 2024. A noter que 73 des 940 ayants droit étaient présents.


La Ferrière

Le budget 2024 est lui aussi passé la rampe à La Ferrière. Il présente un excédent de charges de 398'455.30 francs au compte global. Les 21 Ferriérois qui ont assisté à l’assemblée municipale ont également accepté un crédit de 100'000 francs pour la réfection du chemin du Camping de la Cibourg.


Péry-La Heutte

Le budget 2024 de Péry-La Heutte présente un excédent de charge de 96'422 francs au compte global. Il a été accepté les citoyens présents de la commune fusionnée. A noter que la quotité d’impôt (1.55) et la taxe immobilière (1.2 ‰) restent inchangées. Les ayants droit se sont prononcés en faveur d’un crédit de 165'000 francs pour la réfection d’une chambre et le remplacement d’une partie de la conduite d’EP à la Talvonne. Ils ont dit « oui » à un crédit de 110'000 francs pour l’entretien de la station filtration. Un troisième crédit d’un montant de 400'000 francs a passé la rampe. Celui-ci concerne le remplacement de la conduite d’eau potable Rue de la Bergerie – Rue de l’Eglise.


Petit-Val

L’Assemblée communale a accepté les différents crédits d’investissement qui étaient proposés comme la mise en place de luminaires (79'000 francs), l’achat d’un outil mécanisé pour la voirie (130'000 francs) et pour l’étude de renaturation du ruisseau du Pichoux (75'000 francs). Les ayants droit se sont également penchés sur le budget 2024 qui présente un excédent de charges de 368'521 francs au compte global. A noter que 42 personnes se sont déplacées à la salle de paroisse de Moron.


Saicourt

Les 26 ayants droit présents à l’Assemblée municipale ont accepté le budget 2024 qui présente un excédent de charges de 165'849.49 francs au compte global. Le transfert de l’ancienne école du Fuet du patrimoine administratif au patrimoine financier a aussi été accepté.


Orvin

Les Orvinois étaient réunis à la halle de gymnastique ce lundi soir. Ils ont dit « oui » au budget 2024 qui table sur un excédent de charge au compte global 350'367 francs. La quotité d’impôt reste inchangée à 1.88. A noter encore que le plan financier 2024-2028 a été présenté à l’assemblée de 44 personnes.


Reconvilier

Les 93 citoyens qui se sont rendus à la Salle des fêtes ont dit « oui » au budget 2024 qui affiche un déficit de 305'915.20 francs au compte global. Les habitants de Reconvilier se sont également prononcés sur différents crédits d’engagement. Ils ont accepté une enveloppe de 250'000 francs pour la réfection du pont de la Birse au niveau de la Lingotière. Ils ont dit « oui » à un crédit de 220'000 francs pour la réfection de la conduite d'alimentation et la canalisation d'assainissement des eaux pour la partie Est de la rue de la Colline. Les ayants droit ont accepté une enveloppe de 490'000 francs pour la réfection de la conduite d'alimentation et la canalisation d'assainissement des eaux pour la partie Ouest de la rue de la Colline. La dépense périodique de 12'000 francs pour la modification du plan de prévoyance actuel a été validée. A noter encore que les habitants ont été mis au courant des pourparlers en cours concernant un potentiel projet de fusion avec Loveresse et Saules. Un groupe de travail intercommunal (GTI) a été créé en ce sens. /sbo-vfe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus