Ouverture du télébob des Orvales à Valbirse

Les chutes de neige et le froid de ces derniers jours ont permis à la piste de bob d’ouvrir ...
Ouverture du télébob des Orvales à Valbirse

Les chutes de neige et le froid de ces derniers jours ont permis à la piste de bob d’ouvrir ce mercredi. Les enfants sont venus en nombre pour dévaler la pente

A peine trente minutes après l'ouverture du télébob des Orvales, une vingtaine d'enfants foulait la piste de Valbirse. A peine trente minutes après l'ouverture du télébob des Orvales, une vingtaine d'enfants foulait la piste de Valbirse.

Ça glisse à Valbirse ! La piste de télébob des Orvales a accueilli les lugeurs ce mercredi pour la première fois de la saison. Depuis 2001, la commune mixte dispose d’un télébob mais faute de neige, il n’a pas toujours été en fonctionnement. « L’année passée, il n’avait pas tourné, et les années précédentes seulement quelques jours », précise Christelle Faigaux cheffe de Faigaux SA. A cause de la neige, cette entreprise locale de terrassement ne peut plus travailler. Les ouvriers sont ainsi mis à disposition pour faire fonctionner la remontée mécanique de luges. La mise en service était attendue par les enfants qui sont venus en nombre.

Christelle Faigaux : « Ils annoncent du froid, on espère qu’il restera ouvert »

A peine trente minutes après l’ouverture, une vingtaine d’enfants, bob à la main, arpentait la piste. Méline et Lyana sont âgées de 12 ans, elles sont venues entre copines et espèrent que le froid des prochains jours permettra à la piste de rester ouverte. Quant à la question de savoir si elles préfèrent la luge ou le bob, leur réponse est unanime : « Le bob, parce qu’on peut guider. Et même si la neige est molle, il suffit de faire une piste et on peut glisser ».

Méline et Lyana : « Ce serait cool qu’il y ait un peu plus de neige, il y aurait peut-être plus de monde. »

A quelques mètre du télébob, le téléski ne rameute pas les foules. Les conditions météo ne sont pas propices à son ouverture qui n’est « pas encore prévue », d’après Arnaud Beuchat, secrétaire du Ski-Club Malleray-Bévilard. La raison évidente à sa fermeture reste « le manque d’enneigement », poursuit le secrétaire du club sportif. Construit en 1974, le téléski fête cette année ses 50 ans d’existence ponctués par des périodes de fermeture.

Arnaud Beuchat, secrétaire du ski-club Malleray-Bévilard, ne prévoit pas une ouverture du téléski des Orvales sans nouvelles chutes de neige. Arnaud Beuchat, secrétaire du ski-club Malleray-Bévilard, ne prévoit pas une ouverture du téléski des Orvales sans nouvelles chutes de neige.

Arnaud Beuchat : « Il n'y a pas assez de fond »

Pour l’heure le télébob ravit les enfants qui dévalent la piste. « C’est super, on est contents, ça va leur faire de beaux souvenirs », se réjouit Christelle Faigaux. Le remonte-pente s’est arrêté à 16h30 ce mercredi. Il pourrait rouvrir ces prochains jours en fonction des conditions climatiques. /vfe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus