Celtor réagit à la fronde

Celtor

Transparence et ouverture : Celtor réagit à la fronde de six communes qui demandent la révocation de son Conseil d’administration. Un courrier a été envoyé à tous les actionnaires pour rappeler ce qui a été entrepris en matière de communication aux communes dans les trois dernières années. 

L’entreprise de traitement des déchets veut aussi permettre à de nouveaux membres d’entrer dans son Conseil d’administration. Trois nouveaux pourraient ainsi faire leur arrivée. Ce n’est pas suffisant, rétorque l’un des maires des six communes concernées, André Mercerat. Le maire de Champoz rappelle que son groupe de travail veut faire remplacer l’entier du Conseil d’administration. « On nous a vraiment pris pour des demeurés », indique-t-il. André Mercerat annonce par ailleurs pouvoir présenter trois candidats lors de l’assemblée générale extraordinaire du 17 octobre. /tsc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus