L'UDC JB contre-attaque

L’UDC du Jura bernois met les points sur les «i». Le parti agrarien est monté aux barricades ...
L'UDC JB contre-attaque

Jean-Michel Blanchard, Jean-Pierre Graber, Rudolf Joder et Manfred Bühler Jean-Michel Blanchard, Jean-Pierre Graber, Rudolf Joder, président de l'UDC bernoise, et Manfred Bühler (manque le président de l'UDC JB Claude Röthlisberger)

L’UDC du Jura bernois met les points sur les «i». Le parti agrarien est monté aux barricades vendredi matin à Berne pour défendre le Conseil du Jura bernois. Il a apporté des précisions sur certains dossiers sujets à polémique. L’UDC JB dénonce des fuites dans la presse orchestrées, selon le parti, par les «milieux autonomistes» dont il estime les «mises en scène» indignes. Le Jura Libre et son chroniqueur Vorbourg avaient notamment révélé la volonté du groupe UDC au Conseil du Jura bernois de supprimer l’antenne interjurassienne de l’égalité, lancée en 2008.

Le parti agrarien justifie cette position par la faible demande rencontrée par cette structure et le coût de l'antenne – 30'000 francs par an à la charge du canton de Berne –  en période d'austérité budgetaire. Claude Röthlisberger, président de l'UDC JB, a par ailleurs exhorté vendredi matin le gouvernement bernois à ne pas renouveler le projet-pilote d'antenne de l'égalite et d'aller donc contre l'avis du CJB.

Autre dossier: la défense de la ligne ferroviaire Bienne-Bâle via Moutier et Delémont. Le parti agrarien rejoint sur ce point la prise de position récente du CJB, estimant qu’il faut défendre le réseau du Jura bernois dans sa globalité.

Jean-Michel Blanchard, président du groupe UDC au CJB, nous a par ailleurs confié qu’il se dit favorable à discuter de la publicité des débats au sein du CJB afin d’éviter ce genre de fuites à l’avenir. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus