Une technique prometteuse pour la culture du maïs

Un film plastique dégradable pour favoriser la culture du maïs. Ce système a vu le jour en ...
Une technique prometteuse pour la culture du maïs

Culture de maïs sous film Le maïs est suffisamment fort pour percer le film plastique qui le recouvre.

Un film plastique dégradable pour favoriser la culture du maïs. Ce système a vu le jour en Irlande, et vient d’être testé pour la première fois en Suisse. C’est la société Terintran, basée à Chevenez, qui a importé la méthode, censée améliorer les rendements dans les régions peu favorables à cette plante.

"Le maïs sous plastique est une technique qui a une bonne trentaine d’années chez nous, explique le patron de Terintran. On a été un peu surpris, parce que la technique actuelle permet au plastique de se dégrader intégralement, ce qui n’était pas le cas avant." Stéphane Babey précise qu’on retrouve aujourd’hui encore dans les champs des restes de plastique utilisé il y a une dizaine d’années.

Une dizaine d’agriculteurs en Ajoie, et d’autres dans les cantons de Vaud et Fribourg, ont testé ce système novateur cette année. "Les premiers résultats sont tombés il y a une quinzaine de jours, et jusqu’à maintenant, on peut s’estimer tout à fait satisfaits de cette technique", se réjouit Stéphane Babey. L’année 2011 aura été extraordinaire pour le maïs à peu près partout. Mais les analyses montrent une qualité supérieure pour le maïs cultivé "sous serre" : "On observe une différence de l’ordre d’une vingtaine de pourcents de plus en énergie. La proportion épis – grains – plantes est nettement favorable à la technique du maïs sous film", poursuit-il.

Un essai grandeur nature sera d’ailleurs mis en place par Terintran au printemps prochain dans le cadre d’une école d’agriculture dans le canton de Zurich. /lbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus