Ouverture d'esprit dans le Vallon

L’idée d’un rapprochement séduit, celle d’une fusion soulève quelques objections. Huit communes ...
Ouverture d'esprit dans le Vallon

Les maires des huit communes: (de g. à dr.) Bernard Meyer (Sonvilier), Michel Walther (Cortébert), Annelise Vaucher (Cormoret), Richard Habegger (Villeret), Serge Kocher (Renan, en arrière), Stéphane Boillat (St-Imier), Henri Bärtschi) et Otto Borruat (Courtelary). Les maires des huit communes: (de g. à dr.) Bernard Meyer (Sonvilier), Michel Walther (Cortébert), Annelise Vaucher (Cormoret), Richard Habegger (Villeret), Serge Kocher (Renan, en arrière), Stéphane Boillat (St-Imier), Henri Bärtschi (La Ferrière) et Otto Borruat (Courtelary).

L’idée d’un rapprochement séduit, celle d’une fusion soulève quelques objections. Huit communes du Vallon de St-Imier – de Cortébert à La Ferrière – ont publié mercredi les conclusions d’une enquête lancée en mai. Les citoyens en âge de voter ont été questionnés sur d’éventuelles collaborations accrues et plus si affinités. La population des communes s’est montrée concernée par le sujet: un questionnaire sur trois a été retourné (le taux de réponse s’élève à 33,8%).

Les réponses se révèlent plutôt enthousiastes. Les communes s’expriment toutes en faveur d’une étude sur le renforcement des collaborations. Une majorité se dégage également en faveur d’une étude sur la fusion, même si deux communes la refusent. Il s’agit de La Ferrière et Villeret.

Les maires, les membres des conseils et les secrétaires des huit communes vont se retrouver le 23 novembre pour discuter des suites à donner à cette enquête. La piste la plus sérieuse consiste à lancer une étude, au plus tard au premier trimestre 2012. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus