Menu copieux au Conseil de ville de Moutier

Les débats sur le budget 2012 ont été renvoyés à des jours meilleurs lundi soir au Conseil ...
Menu copieux au Conseil de ville de Moutier

Le Conseil de ville de Moutier Le Conseil de ville de Moutier n'a pas ménagé sa salive

Les débats sur le budget 2012 ont été renvoyés à des jours meilleurs lundi soir au Conseil de ville de Moutier. Et pourtant ça promettait. L’UDC Pierre-Alain Droz avait mis son grain de sel avant même l’entrée en matière. Il souhaitait la création d’un fonds de réserve pour faire face à la banqueroute annoncée de la Caisse de retraite du canton du Jura – caisse en charge du personnel de la commune de Moutier également. Suivi par d’autres partis, dont le PSA, et par le Conseil municipal, l’UDC a obtenu la non-entrée en matière à une large majorité sans opposition. Quant aux détails, suite au prochain épisode.

 

La lumière sera faite sur le licenciement de Jean-Pierre Maître

C’est à bulletins secrets que le législatif prévôtois a ensuite décidé de faire toute la lumière sur le licenciement du vice-chancelier pour le 30 juin 2012. Jean-Pierre Maître avait été licencié par l’exécutif six mois après avoir nommé à son poste par le Conseil de ville et son congé lui a été signifié pour une date qui tombe à une année de la retraite. Le Groupe Interface avait déposé une motion interne urgente. Elle a été acceptée par 32 voix contre 5. Tous les partis se sont finalement ralliés à cette motion.

 

Un terrain multisports qui fait se multiplier les interventions

Gazon, goudron ou synthétique ? Et surtout, où ? Trop de questions restaient en suspens lundi soir au Conseil de ville de Moutier autour de la motion Interface réclamant une place multisports dans la commune. Après de nombreuses interventions, le texte a été transformé en postulat, moins contraignant. La motion de l’élue d’Interface Morena Pozner prévoyait de remplacer le terrain de sport en gazon adjacent à l’école de Chantemerle. Que nenni, a répondu le Conseiller municipal Laurent Mühlethaler : il est important de conserver cette place sous sa forme actuelle, sachant que le FC Moutier pourrait un jour s’y entraîner et qu’il est important que les écoles puissent en bénéficier. /tsc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus