Pas touche à l'enseignement francophone !

Pas de leçon en moins pour les élèves francophones du canton de Berne. Le programme d’allégement ...
Pas touche à l'enseignement francophone !

Ardoise d'écolier

Pas de leçon en moins pour les élèves francophones du canton de Berne. Le programme d’allégement budgétaire du gouvernement bernois exigeait que la direction de l’instruction publique dégage 10 millions de francs d’économies par an. En guise de solution, la DIP propose de supprimer une heure de cours à l’école obligatoire dans la partie germanophone du canton. Une mesure qui se traduira par la suppression de 100 postes en équivalent plein temps. Les francophones, eux, seront épargnés, notamment parce que la grille d’étude a déjà été adaptée au Plan d’études romand. La mesure n’aurait par ailleurs permis d’économiser que 8% du volume d’économies souhaité. Le projet est mis en consultation auprès des milieux concernés. Le Grand Conseil aura le dernier mot.

Soulagement du CJB

Le Conseil du Jura bernois avait appelé la députation francophone au Grand Conseil à s’opposer à la suppression d’une heure de cours. La décision de la DIP représente donc « une excellente nouvelle » pour la partie francophone du canton de Berne selon le secrétaire général du CJB Fabian Greub. /ves


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus