Bienne s'attaque à la petite délinquance

La petite délinquance urbaine c'est fini. Bienne veut montrer l'exemple. Pour répondre à l'insécurité ...
Bienne s'attaque à la petite délinquance

Le maire de Bienne Erich Fehr, entouré du Directeur des Travaux publics Hubert Klopfenstein et de la Directrice de la sécurité Barbara Schwickert Le maire de Bienne Erich Fehr, entouré du Directeur des Travaux publics Hubert Klopfenstein et de la Directrice de la sécurité Barbara Schwickert

La petite délinquance urbaine c'est fini. Bienne veut montrer l'exemple. Pour répondre à l'insécurité dans la Cité seelandaise, le Conseil municipal a décidé de créer 6 postes supplémentaires à la sécurité publique et à la voirie. Les personnes engagées seront affectées au service de sécurité SIP, aux contrôles de personnes et à la gestion des déchets illégaux. Les autorités espèrent obtenir une amélioration de l'insécurité vécue par la population. Un premier bilan sera dressé en 2013.

Le Conseil municipal mentionne que ces mesures ont été décidées avant la parution du sondage sur l'insécurité dans 17 grandes communes du Canton de Berne, publié le 9 novembre dernier. Ce document faisait état d'un sentiment subjectif d'insécurité chez 31,1 % des Biennois qui ne se sentaient pas à l'aise dans la rues la nuit. Les personnes interrogées affirmaient être dérangées par les actes vandalisme, l'éparpillement des déchets sur la voie publique et les rassemblements de jeunes.

Les mesures annoncées lundi coïncident avec la parution de ce sondage. /iwr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus