Les évadés de Porrentruy avaient échafaudé un plan

Château de Porrentruy

Le rapport d’enquête sur l’évasion de la prison de Porrentruy le 3 juillet a été rendu. Le gouvernement en a pris connaissance. Il en ressort que les trois détenus avaient fomenté un plan depuis un moment déjà. Les malfaiteurs ont profité de la présence d'un seul agent de détention ce jour-là pour le mettre à exécution. Des éléments sécuritaires ont aussi été mis en avant dans le rapport d'enquête. Selon le gouvernement Jurassien, les aménagements exécutés cette année et ceux à venir devraient améliorer la situation. Le gouvernement avait déjà demandé une étude pour trouver une alternative aux locaux de Porrentruy qui ne répondent plus aux exigences de sécurité et de droit des détenus.

Par ailleurs, le responsable des agents de détention, qui aurait dû être en service au moment de l’évasion et qui était absent pour des raisons personnelles, n’occupera plus le poste de responsable, mais restera agent de détention. /iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes