"Oui, mais" bernois sur les transports

train

Le canton de Berne se montre nuancé par rapport aux décisions fédérales en matière d’aménagement de l’infrastructure ferroviaire. Le Conseil-exécutif est satisfait de la décision prise par le pouvoir fédéral dans son principe. Mais il estime que l’enveloppe prévue pour la phase d’aménagement des treize prochaines années est insuffisante. Il manque notamment selon lui des projets bernois dans cette phase, comme les préparatifs pour l’extension du tunnel de base du Lötschberg. Le canton de Berne demande une augmentation de l’enveloppe à près de six milliards de francs. /lba


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus