Cannabis: la police n'a pas fauté

Le Conseil-exécutif salue les interventions policières contre le cannabis menées l'année passée ...
Cannabis: la police n'a pas fauté

Cannabis Cannabis

Le Conseil-exécutif salue les interventions policières contre le cannabis menées l'année passée en ville de Bienne. Il estime, en réponse à une interpellation  d’Emilie Moeschler, que les opérations de répression en lien avec la culture du chanvre se sont déroulées dans les règles de l’art. La députée biennoise du Parti socialiste tenait notamment à savoir pourquoi des descentes de police sont organisées chez des particuliers qui cultivent des plantes pour leur propre consommation alors que ces derniers ne sont pas punissables.

L’explication du gouvernement bernois est simple : le caractère punissable est déterminé par le teneur en THC, c’est pourquoi une saisie des plantes est nécessaire. Le Conseil-exécutif précise que les interventions en matière de stupéfiants font partie intégrante des tâches quotidiennes qui incombent à la police cantonale. /nlo


Actualisé le

 

Actualités suivantes