Exercice de simulation réussi à la décharge de Bonfol

Décharge Bonfol

Un exercice a été organisé samedi à la décharge de Bonfol. Une soixantaine de personnes ont simulé un problème majeur survenu un jour de semaine. L’objectif principal était de tester, pour la première fois, le fonctionnement du poste de commandement de crise. Ce poste est situé dans les locaux du Service de la protection de la population et de la sécurité à Alle. De tels exercices ne sont pas obligatoires, mais ils permettent de revérifier les processus et les réentraîner.
 
Résultats satisfaisants
Le scénario de l’exercice combinait un important incendie au sein de la halle de préparation de la décharge industrielle de Bonfol et différents problèmes sur une partie du territoire cantonal liés à de fortes intempéries. La situation, complexe, a nécessité l’activation de la cellule de crise ORCA+, organisme réunissant l’ensemble des acteurs concernés au sein d’un même poste de commandement, sous l’égide du Canton. Le scénario retenu a permis d’évaluer la disponibilité des différents intervenants en temps réel et la gestion de plusieurs événements simultanément. 
Selon le chef du service de la sécurité et de la protection, Damien Scheder, « les buts initialement fixés ont été atteints. Certains points seront revus lors d’un débriefing qui sera organisé ces prochaines semaines », a-t-il ajouté.
 
Le travail suit son cours
Actuellement sur le site de la décharge, l’assainissement se déroule comme prévu avec environ 160 tonnes de déchets excavés et évacués par jour. Depuis la reprise des travaux à mi-mai, quelque 16'000 tonnes de déchets ont ainsi déjà pu être évacués. Les mesures complémentaires mis en œuvre après l’explosion du 7 juillet 2010 ont prouvé leur efficacité. /comm + afa
                                                                        
 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus