Ils séquestrent deux personnes pour de l'or

Des brigands se sont introduits dans une usine de Courtemaîche mardi soir. Pour y parvenir ...
Ils séquestrent deux personnes pour de l'or

Une vingtaine de policiers se sont rendus sur les lieux. Une vingtaine de policiers se sont rendus sur les lieux.

Des brigands se sont introduits dans une usine de Courtemaîche mardi soir. Pour y parvenir, ils ont pris en otage le directeur de l’entreprise et son amie. 5 à 10 hommes ont pénétré au domicile du couple situé à quelques centaines de mètres de l’usine. Là, ils ont séquestré l’amie du directeur pendant près d’une heure. Les auteurs ont attendu le retour de l’entrepreneur. Ils l’ont ensuite obligé à se rendre dans la manufacture et à ouvrir les coffres. L’objectif était d’emporter des pièces manufacturées composées d’or. Les brigands sont finalement repartis les mains vides puisqu’un agent de sécurité les a surpris.

Selon la police cantonale, les malfaiteurs auraient pris la route à bord de deux véhicules. Ils se seraient dirigés vers la France. Selon les CFF, dans leur fuite, ils ont endommagé le passage à niveau de Grandgourt.

Une vingtaine de policiers se sont rendus sur place. Les gardes-frontières et la police locale de Porrentruy leur a prêté mains fortes. Pour le moment, les malfrats n’ont pas pu être interpellés. Les deux victimes ne souffrent pas de blessures physiques, mais elles sont fortement choquées.

La police cantonale lance un appel à témoin. Toute personne qui peut fournir des renseignements sur ce brigandage est priée de s’adresser à la centrale au 032/420.65.65. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus