Le canton de Berne crée un indice à sa mesure

Le canton de Berne veut s’autoévaluer. Le gouvernement bernois a lancé cette semaine «l’indice ...
Le canton de Berne crée un indice à sa mesure

Andreas Rickenbacher Andreas Rickenbacher, conseiller d’Etat bernois en charge de l’économie publique

Le canton de Berne veut s’autoévaluer. Le gouvernement bernois a lancé cette semaine « l’indice bernois de prospérité ». Un indicateur économique qui doit permettre au canton de mesurer ses performances afin d’orienter la politique économique. Cet indice bernois de prospérité, l’IBP, permettra aux bernois de se comparer à quatre autres cantons : Argovie, Vaud, St-Gall et Zurich.

Andreas Rickenbacher, conseiller d’Etat bernois en charge de l’économie publique estime «utile d’avoir d’autres dimensions que le PIB pour mesurer la prospérité économique dans son ensemble ». Quant au fait de savoir si cet indice calculé par les autorités bernoises sera de facto plus favorable au canton de Berne, Andreas Rickenbacher répond: « il ne s’agit pas de faire un dessin positif du canton de Berne, mais bien de voir où sont nos forces et nos faiblesses. » /tsc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus