Résidences secondaires du Jura bernois

Le Jura bernois est aussi concerné par le sort des résidences secondaires. De nombreuses communes ...
Résidences secondaires du Jura bernois

Orvin Orvin

Le Jura bernois est aussi concerné par le sort des résidences secondaires. Plusieurs communes de la région dépassaient déjà en l’an 2000 le seuil de 20% fixé par l’initiative de Franz Weber. C’est entre autre le cas de Plagne, Crémines, Rebévelier, Orvin et  Champoz.  Cette dernière commune compte plus de 26 % de résidences secondaires.

Pour le maire de Champoz André Mercerat, la principale inquiétude concerne l’avenir des habitations existantes. Il ne sait pas si elles pourront conserver leur statut en cas de revente, ce qui serait problématique pour les propriétaires. 

Du côté d’Orvin, les résidences secondaires sont encore plus nombreuses. Elles représentent 36% du patrimoine bâti. Arlette Delémont ne s’inquiète pas pour autant puisqu'un arrêté fédéral interdit la construction d'habitations de ce type depuis le début des années 1970.

A l’échelle cantonale, de nombreuses questions restent ouvertes pour le Conseil-exécutif. Elles concernent notamment la date déterminante pour l’entrée en vigueur de l’initiative. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus