Un crédit pour le barrage de Port

Le Conseil-exécutif délie les cordons de sa bourse pour remplacer le système de commande du barrage de Port. Le mécanisme qui permet de réguler les lacs de Bienne, Neuchâtel et Morat est trop vétuste et les pièces de rechange deviennent difficiles à trouver. Le gouvernement bernois a autorisé un crédit de 300'000 francs pour l’élaboration d’un avant-projet. /nlo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus