Justice régionale sous pression

Le Tribunal Jura bernois-Seeland a la tête sous l’eau. C’est ce qui ressort du rapport sur ...
Justice régionale sous pression

Le tribunal de Moutier Une situation jugée "assez chargée" à Moutier

Le Tribunal Jura bernois-Seeland a la tête sous l’eau. C’est ce qui ressort du rapport sur la nouvelle organisation judiciaire dans le canton de Berne. À la fin de l’année passée, environ 3’300 procédures pénales n’avaient pas encore été bouclées au niveau cantonal. Le rapport impute ce mauvais score à la situation des tribunaux de l’arrondissement Jura bernois-Seeland, en particulier à celui de Bienne. Des mesures ont été prises pour désengorger les tribunaux de la région.

 

Bienne & Moutier

La Direction de la magistrature a dû prendre le taureau par les cornes pour faire baisser les cas en souffrance. Les dossiers concernant des prévenus alémaniques du Tribunal de Bienne ont été redistribués à Berne, Thoune ou Berthoud. Voilà qui devrait faire baisser les piles de dossiers à la cour de la cité seelandaise, qui souffre du haut taux de criminalité traditionnel de Bienne.

A Moutier : les signaux sont à l’orange. La situation à l’agence prévôtoise est « assez chargée », selon Christian Trenkel, président de la Direction de la magistrature. Très difficile toutefois de soulager ce tribunal, selon lui, pour des questions linguistiques. Impossible en effet de redistribuer des dossiers en français aux tribunaux germanophones.

 

Mesures à venir

Un examen approfondi de la situation de la partie romande des tribunaux régionaux sera effectué à la fin de l’année. De quoi mener à bien définitivement le passage à la nouvelle organisation judiciaire, voulue par la Confédération. /tsc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus