La Question jurassienne sous la Coupole fédérale

Le palais fédéral.

Les milieux antiséparatistes se mobilisent dans le dossier de la Question jurassienne. Le président d’honneur de Force Démocratique, Marc-André Houmard, a mis sur pied mardi une rencontre avec des élus bernois aux Chambres fédérales. L'information a été relayée par « Le Temps » et « Le Journal du Jura ». La réunion avait pour objectif de les sensibiliser à la position des antiséparatistes sur la question d’un éventuel vote prévu dans la déclaration d’intention signée par les gouvernements bernois et jurassiens. Cette rencontre a débouché sur une déclaration qui a été publiée jeudi après-midi. Le texte réaffirme l'attachement du canton de Berne au Jura bernois et part du principe que le gouvernement bernois tiendra compte de l’avis du Conseil du Jura bernois sur l’idée d’un vote. Le document a été signé par 25 des 28 élus bernois sous la coupole.

De son côté, Maxime Zuber demande lui aussi à pouvoir rencontrer les élus bernois aux Chambres fédérales. Le député-maire de Moutier se dit prêt à composer une délégation à cet effet. Maxime Zuber a demandé par ailleurs jeudi matin que les élus bernois aux Chambres fédérales attendent cette rencontre pour exprimer un avis public. / dpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus