Vers des fusions imposées?

Les fusions de communes pourraient être bientôt imposées dans le canton de Berne. Les citoyens ...
Vers des fusions imposées?

Christoph Neuhaus Christoph Neuhaus

Les fusions de communes pourraient être bientôt imposées dans le canton de Berne. Les citoyens se prononceront sur une modification de la constitution le 23 septembre prochain. Le corps électoral décidera s’il souhaite donner au Grand Conseil la possibilité d’imposer une fusion contre la volonté d’une commune. Le Consil-exécutif, par l’intermédiaire du Conseiller d’Etat Chrisoph Neuhaus, a présenté jeudi matin ses arguments en faveur du projet.

Selon le Directeur des affaires communales, la situation bernoise est difficile. A l’heure actuelle, Berne est le canton qui possède le plus grand nombres de communes en Suisse (382). La politique voulue par le Conseil-exécutif est donc de favoriser les fusions, comme c’est le cas actuellement. Mais la nouvelle loi permettrait au canton d’aller encore plus loin. Le gouvernement serait habilité à réduire les sommes versées au titre de la péréquation financière aux communes qui rechigneraient à adhérer à un processus de fusion. Le Grand-Conseil pourrait même tout simplement imposer un mariage à une commune.

Christoph Neuhaus n’y voit pas une perte de l’autonomie communale. Selon le Conseiller d’Etat UDC, les communes doivent se rendre à l’évidence, les fusions sont parfois inévitables. Christophe Neuhaus ne se sent pas non plus en opposition avec la politique menée par son parti : « A l’UDC, on se sent très à l’aise avec l’idée de punir ceux qui ne travaillent pas. Les communes qui font bien leur travail n’ont aucun souci à se faire ». /vzu


Actualisé le

 

Actualités suivantes