Graffeurs agrafés

A Bienne, deux sprayeurs ont passé la nuit de vendredi à samedi derrière les barreaux. La police ...
Graffeurs agrafés

Un graffiti Un graffiti - un exemple à ne pas suivre

A Bienne, deux sprayeurs ont passé la nuit de vendredi à samedi derrière les barreaux. La police cantonale bernoise les soupçonne d’avoir peint un train CFF entier. Les dégâts se montent à 30'000 francs. Les deux hommes ont été trahis par les traces de peinture sur leurs habits. /tsc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus