La fiscalité bernoise en question

Des recettes fiscales en baisse ou en hausse, les Bernois devront trancher. Ils doivent se ...
La fiscalité bernoise en question

Billets de banque suisse

Des recettes fiscales en baisse ou en hausse, les Bernois devront trancher. Ils doivent se prononcer  le 23 septembre sur l’initiative lancée par la gauche "Des impôts équitables – pour les familles" et sur le contre-projet du Grand Conseil. L’initiative vise à annuler les baisses d’impôts votées en 2010 par le Parlement tout en accordant une hausse des déductions pour les familles. Le texte demande aussi de supprimer les forfaits fiscaux. Le Grand Conseil propose lui aussi d’augmenter la déduction pour enfant. Il souhaite en revanche conserver les forfaits fiscaux mais en durcissant les modalités d'octroi. L’initiative aboutirait à une augmentation de 80 millions de francs par an des recettes fiscales cantonales. Le contre-projet entrainerait un manque à gagner de 13 millions par an.

Pour ou contre l'initiative

Pour Christophe Gagnebin, membre du bureau du PSJB, il est temps de faire un geste envers les familles modestes. Il estime que l’effort demandé est supportable. Christophe Gagnebin rappelle aussi que le canton a impérativement besoin de ces rentrées fiscales supplémentaires. Les forfaits fiscaux sont par ailleurs, selon lui, une entrave à la justice fiscale. 

L’UDC souligne que l’initiative aboutirait à des augmentations d’impôts qui affaibliraient la classe moyenne. Elle réduirait ainsi l’attractivité du canton de Berne. Pour le président de l’UDC JB Claude Roethlisberger, le canton de Berne peut réaliser des économies dans d'autres domaines. Il estime par ailleurs que la suppression des forfaits fiscaux ferait fuir les personnes qui en bénéficient. /ves


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus