Pas de centrale hydraulique à la Scierie de Sombeval

La Scierie de Sombeval

Le projet de centrale hydraulique ne verra pas le jour à la Scierie de Sombeval. La société Turbinor, représentée par Michel Hausmann, à récemment jeté l’éponge. L’entreprise prévôtoise souhaitait installer une centrale au sud du bâtiment, dans le but d’alimenter en électricité quelques ménages du village.

Le cout de l’opération était estimé à environ 800'000 francs. Un tarif certainement trop élevé, selon Jacques Reusser, président de l’association de la Scierie. Le projet ne serait pas assez rentable pour l'entrepreneur.

Le Conseil municipal doit maintenant se concentrer sur la réfection du canal, pour permettre la mise en fonction de la roue à aubes. Cela prendra des années, selon Jacques Reusser. Le maire de Sonceboz, Paul-André Jeanfavre estime que l'installation sera restaurée fin 2014, si tout va bien.

Entre temps, l’association de la Scierie se consacre à l’accueil des visiteurs et à l’organisation d’évènements. Cette année encore, une exposition d’artistes régionaux les 24 et 25 novembre aura lieu à la scierie. Une soirée fondue sera par ailleurs organisée à l’occasion de la pleine lune, le 28 décembre. /jsr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus