Plus d’espace pour les grands singes du zoo de Bâle

Les chimpanzés, les gorilles et les orangs-outangs de l’établissement bâlois disposent depuis ...
Plus d’espace pour les grands singes du zoo de Bâle

Zoo de Bâle Nouvel espace des grands singes au zoo de Bâle

Les chimpanzés, les gorilles et les orangs-outans de l’établissement bâlois disposent depuis deux semaines d’un nouvel espace extérieur cent fois plus grand qu’avant. Le Pavillon Geigy a été inauguré fin septembre après deux ans de travaux.

De quoi se dépenser

L’enclos extérieur mesure jusqu’à 16 mètres de haut et reproduit un environnement que les grands singes pourraient avoir en liberté. Par exemple, les orangs-outans disposent de tiges en fibre de verre qui rappellent les bambous sur lesquels ils se balancent en pleine jungle. Un savant système de cordes et de hamac leur permet également d’évoluer en hauteur.

Des changements pas forcément évidents…

Les animaux ont désormais la possibilité d’être à l’air libre et de découvrir la végétation extérieure. « Les chimpanzés par exemple avaient peur de marcher dans l’herbe les premiers jours » explique Adrian Baumeyer, responsable du nouvel espace. « Ils n’aimaient pas trop marcher dans le sable ou sur un sol froid. Ils ne connaissaient pas cette sensation car ils vivaient jusqu’à présent sur un sol en béton qui était chauffé ». Des travaux ont également été réalisés dans les espaces intérieurs : la maison des singes a été agrandie. Au total, le projet a coûté 30 millions de francs: une somme financée par des dons. /pch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus