Baptême du feu pour les pompiers du Seeland

Une cérémonie a marqué lundi la fusion des corps de sapeurs-pompiers de 6 communes du Seeland ...
Baptême du feu pour les pompiers du Seeland

La cérémonie de fusion des pompiers du Seeland à laquelle participaient les représentants des 6 communes concernées : de gauche à droite, Alfred Lüthi conseiller communal de Douanne-Daucher, Bruno Flückiger conseiller communale de Gléresse, Barbara Schwickert conseillère municipale de Bienne, Bernhard Bachmann, maire d’Ipsach et Dominik Weibel conseiller municipal de Nidau. La cérémonie de fusion des pompiers du Seeland à laquelle participaient les représentants des 6 communes concernées : de gauche à droite, Alfred Lüthi conseiller communal de Douanne-Daucher, Bruno Flückiger conseiller communale de Gléresse, Barbara Schwickert conseillère municipale de Bienne, Bernhard Bachmann, maire d’Ipsach et Dominik Weibel conseiller municipal de Nidau.

Une cérémonie a marqué lundi la fusion des corps de sapeurs-pompiers de 6 communes du Seeland. Les représentants des communes et des services du feu ont mis leurs forces en commun pour éteindre un feu symbolique dans la rade du port de plaisance de Bienne. La cité seelandaise, Ipsach, Nidau, Douanne-Daucher et Gléresse seront regroupées sous une seule entité, le Corps régional des sapeurs-pompiers à partir du 1er janvier 2013.

« Regio-feu »

Des contrats de collaboration et de réorganisation des sapeurs-pompiers ont d’ores et déjà été signés entre les 6 communes concernées en 2012, sous l’égide de la municipalité de Bienne. Didier Wicht devient de facto le responsable de la mise en place du nouveau concept. Le commandant des pompiers de la cité seelandaise dirigera les actuels 30 pompiers professionnels de Bienne, ainsi que plus de 200 pompiers de milice en 2013.

Les autres communes seront réparties en 3 secteurs : Nidau – Ipsach – Douanne/Daucher/Gléresse. Chacune deviendra une unité décentralisée avec son propre véhicule et un service du feu composé de volontaires formés aux côtés des pompiers professionnels.

Walter Zesiger, inspecteur d’arrondissement du Seeland-Nord pour l’AIB (Assurance immobilière du canton de Berne), indique que ce regroupement permettra notamment une meilleure efficience, une réduction des coûts et une professionnalisation des services du feu.

A noter que les 6 communes concernées recevront de l’AIB une manne de 400 000 francs au total en 2013. Cela correspond au triple de la contribution annuelle, pro rata, pour les 6 communes concernées. Ce montant sera investi dans les frais d’équipement et de matériel pendant l’année transitoire de mise en place de la fusion. /iwr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus