Fin heureuse dans le conflit de l'A16?

Le conflit entre Unia et CR7 se décante. Lundi matin, un accord a été trouvé après une réunion ...
Fin heureuse dans le conflit de l'A16?

Le conflit entre Unia et CR7 se décante. Lundi matin, un accord a été trouvé après une réunion entre les parties prenantes. Les employés seront réengagés par le groupe Marti, qui sous-traite CR7 sur le tronçon de l’A16 à Bévilard. Unia accusait CR7 de retards importants dans les paiements de 12 employés.  De plus, pour parer à leur situation financière délicate, le consortium Marti va verser environ mille francs à chaque travailleur.

Unia attend des détails

Si Unia se déclare extrêmement satisfait et remercie la démarche du groupe Marti, le syndicat ne laisse pour autant pas tomber ses attaques contre CR7. L’entreprise de feraillage a jusqu’à mercredi pour transmettre toutes les informations administratives concernant les paiements de ses employés. Unia veut ainsi connaître les montants détaillés que doivent recevoir les travailleurs du chantier de l’A16. Le syndicat verra ensuite quels moyens il entend utiliser pour garantir le remboursement des salaires en retard. /vzu

Unia sur le chantier de l'A16 à Bévilard Unia sur le chantier de l'A16 à Bévilard


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus