Peter K. aurait dû être neutralisé

La police aurait dû neutraliser le forcené de Bienne avec un tir non mortel. C’est l’avis de ...
Peter K. aurait dû être neutralisé

Peter Kneubühl interviewé par Telebärn Peter Kneubühl interviewé par Telebärn

La police aurait dû neutraliser le forcené de Bienne avec un tir non mortel. C’est l’avis de l’un des hommes engagés lors de l’opération. Il l’a déclaré au troisième jour du procès de Peter Hans Kneubühl aujourd’hui à Bienne. Le policier indique que cette stratégie aurait permis d’éviter que le sexagénaire utilise son arme et prenne la fuite. Le réquisitoire et les plaidoiries auront lieu vendredi. Le verdict est attendu en fin de semaine prochaine. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus