Les formations dans l’horlogerie ont la cote

Le succès des métiers de l’horlogerie ne se dément pas. Les nouveaux apprentis de la branche ...
Les formations dans l’horlogerie ont la cote

Une horlogère en plein travail Une horlogère en plein travail

Le succès des métiers de l’horlogerie ne se dément pas. Les nouveaux apprentis de la branche – ceux qui ont commencé leur formation en 2012 – sont 10% plus nombreux que l’année précédente. La Convention patronale de l’industrie horlogère suisse s’est également réjouie mercredi dans un communiqué de la progression des jeunes diplômés, plus 15%, à 381 personnes. /lcu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus