Déjà 80 paraphes pour les parents francophones de Nidau

Les parents francophones de Nidau ont lancé une pétition vendredi. Ils s’insurgent contre le ...
Déjà 80 paraphes pour les parents francophones de Nidau

Valérie Muhamad-Casarico, l'une des initiantes de la pétition des parents nidowiens Valérie Muhamad-Casarico, co-auteure de la pétition des parents nidowiens

Les parents francophones de Nidau ont lancé une pétition vendredi. Ils s’insurgent contre le fait de devoir scolariser leur enfant en allemand à Nidau au lieu de Bienne dès la rentrée d’août. Le texte, dont le délai est fixé au 2 mars, a déjà recueilli 80 signatures. Les initiants vont déposer les paraphes auprès des autorités nidowiennes, dans le but de les faire revenir sur leur décision.

Le litige divise les communes de Nidau et de Bienne au sujet de l’écolage des enfants francophones. Il pénalise ceux qui entrent à l'école enfantine en 2013, en ne leur laissant pas le choix de suivre les classes en français à Bienne.

Le dossier est aujourd'hui entre les mains du Département de l’instruction publique du canton de Berne. Cette instance refuse pour l’heure de se prononcer en la matière. /iwr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus