A la limite de la pollution

La Suisse romande est touchée par une pollution aux particules fines. Le seuil d’information ...
A la limite de la pollution

voiture

La Suisse romande est touchée par une pollution aux particules fines. Le seuil d’information, de 75 microgrammes par mètre cube a été dépassé dans trois cantons: Genève, Vaud et Valais. Dans le Jura, la situation est moins préoccupante car ce seuil n'a pas été atteint. Mais comme le canton est lié par une convention regroupant toute la Romandie, il se doit  de communiquer la situation dès que le seuil est dépassé dans trois cantons.

 

Précautions recommandées

Il n’y a pas donc de quoi s’alarmer dans la région, mais le cas échéant, quelques recommandations sont dès lors préconisées pour les personnes sensibles. «Les enfants, les personnes âgées ou les personnes qui ont des problèmes respiratoires doivent faire attention de modérer les efforts physiques à l'extérieur, éviter d'inhaler de trop grandes quantités d'air ou encore éviter des facteurs irritants tels que le tabac et les fumées», explique le chef de l’office de l’environnement jurassien, Jacques Gerber.

 

Météo favorable

Ces poussières fines sont produites au quotidien par l’utilisation de véhicules à moteur et des chaudières à mazout et à bois. Par ailleurs, les conditions météorologiques peuvent influencer leur concentration. D’importants changements de températures, de longues périodes de froid et peu de circulation de l’air favorisent leur développement. Mais au vue des prévisions de ces prochains jours, le taux de ces particules fines devrait baisser. /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus