Le choix se porte sur Trois-Rivières

« Trois-Rivières », c’est le nom qui a finalement été retenu pour le projet de fusion du Haut ...
Le choix se porte sur Trois-Rivières

Les autorités des cinq communes avancent dans le dossier de la fusion Les autorités des cinq communes avancent dans le dossier de la fusion

« Trois-Rivières », c’est le nom qui a finalement été retenu pour le projet de fusion du Haut de la Vallée de Tavannes. La décision a été prise par la commission intercommunale qui regroupe les villages de Loveresse, Reconvilier, Saicourt, Tavannes et Tramelan. Près de 100 propositions sont parvenus au Bureau de fusion. Outre le nom, la commission intercommunale a également défini le profil organisationnel de la future entité.

Si la commune de « Trois-Rivières » voit bel et bien le jour, elle sera dirigée par un maire, engagé à 100%, qui sera épaulée par huit conseillers municipaux avec des taux d’occupation qui varieront entre 20% et 30%. Le Conseil général se composera de son côté de 41 membres répartis selon le nombre d’habitants des cinq villages. La quotité d’impôts sera nivelée vers le bas à 1.89 pour ne faire que des gagnants. Pas de mauvaise surprise non plus au niveau des employés des communes puisque que chacun est assuré de retrouver un emploi dans la nouvelle structure.

Le Bureau de fusion va désormais s’atteler à définir plus précisément la localisation des services administratifs. Prochaine date butoir dans ce dossier fusion du Haut de la vallée de Tavannes : le 15 juillet date jusqu’à laquelle les exécutifs des communes concernées doivent décider s’ils entendent poursuivre ou non les travaux de fusion. Les citoyens pourraient, si tout va bien, voter au premier semestre 2014. /nlo

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus