Une nuit de plus sous terre pour le spéléologue

Un homme est prisonnier dans une grotte de Môtiers, dans le Val-de-Travers, depuis mercredi ...
Une nuit de plus sous terre pour le spéléologue

Les secours s'affairent dans les environs de Môtiers pour porter secours à l'individu. Les secours s'affairent dans les environs de Môtiers pour porter secours à l'individu.

L'homme pris au piège depuis mercredi soir dans la grotte de la Cascade à Môtiers va passer une nuit de plus sous terre en compagnie d'un spéléo-plongeur. Les deux hommes se portent bien et les sauveteurs leur ont amené de quoi passer la nuit dans les meilleures conditions.

L'entrée de la grotte de Môtiers. L'entrée de la grotte de Môtiers.

Les spéléo-plongeurs ont pu rejoindre les deux hommes dans la cavité où ils se sont réfugiés, mais la décrue n'est pas assez importante pour faire sortir de quinquagénaire. Spéléologue mais non plongeur, le risque est trop élevé de le faire passer dans un siphon étroit, sans visibilité ou presque et avec un fort courant.

L’homme, un spéléologue de la région s'est aventuré seul mercredi soir dans la grotte. Surpris par la rapide montée des eaux, il a trouvé refuge dans une cavité en hauteur, au sec, à 200 mètres de l'entrée de la galerie. 

Les secours, alertés le lendemain par le patron de la victime, ont réussi à joindre le malheureux jeudi en début d’après-midi. Des spéléo-plongeur ont pu lui amener de la nourriture et des vêtements chauds. I

La quinzaine de secouristes dépêchée sur place a tenté plusieurs fois de retourner vers les deux hommes, vendredi. La manoeuvre a été rendue difficile par les fortes pluies qui sont tombées la nuit précédente. Les fluctuations du niveau d'eau sont déclaléesa de huit heures dans la grotte, par rapport à ce qui se passe en surface. /aju-cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus