Du pain sur la planche pour le préfet

Le travail ne va pas manquer pour Jean-Philippe Marti lors de son second mandat à la tête de ...
Du pain sur la planche pour le préfet

Jean-Philippe Marti, Préfet du Jura bernois Du travail en perspective pour Jean-Philippe Marti dans son second mandat.

Le travail ne va pas manquer pour Jean-Philippe Marti lors de son second mandat à la tête de la préfecture du Jura bernois. Le socialiste repart pour quatre ans après avoir été réélu tacitement. Il s’agira de son dernier mandat. Jean-Philippe Marti devra notamment veiller à la mise en œuvre de la nouvelle loi sur l’exercice de la prostitution. Il sera également chargé, en principe, de coordonner et d’assurer le bon déroulement technique des opérations lors du vote du 24 novembre sur la Question jurassienne ainsi que lors des votations communales qui pourraient suivre.

Un premier mandat bien rempli

Jean-Philippe Marti occupe le poste de préfet du Jura bernois depuis quatre ans. Il a notamment mis en œuvre la réforme qui a mené à la création d’une préfecture unique. Jean-Philippe Marti a ainsi dû unifier les pratiques et trouver de nouvelles méthodes de travail. Il a fallu pour cela procéder à la spécialisation des collaborateurs et apprendre à davantage déléguer. Corollaire : le rôle de préfet a perdu une bonne partie de ses contacts directs avec la population, ce que Jean-Philippe Marti regrette. Le préfet a également dû accompagner le transfert des tâches tutélaires à la nouvelle Autorité de protection de l’enfant et de l’adulte. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus