La cosmétique du Marché-Neuf l'emporte de haute lutte

Une seule voix a fait la différence au Conseil de ville de Bienne jeudi soir. Les parlementaires ...
La cosmétique du Marché-Neuf l'emporte de haute lutte

Le Marché-Neuf avant le traditionnel Marché aux oignons (source : police des marchés de Bienne) Le Marché-Neuf avant le traditionnel Marché aux oignons (source : police des marchés de Bienne)

Une seule voix a fait la différence au Conseil de ville de Bienne jeudi soir. Les parlementaires ont accepté le crédit d’étude de 590 000 francs pour l’embellissement de la place du Marché-Neuf par 27 « oui » contre 26 « non ». Le projet final en particulier, devisé à 4 millions de francs, a rencontré de fortes résistances. La droite, hormis les Verts’libéraux et le PEV, a d’ailleurs unanimement rejeté le dossier, au vu de l’état critique des finances municipales. Les élus bourgeois estimaient le projet purement cosmétique et non prioritaire.

Barbara Schwickert, la Conseillère municipale en charge des Travaux publics a désormais jusqu'à fin 2014 pour élaborer le projet définitif et le soumettre au législatif de la cité seelandaise.

L’autre enveloppe de 4,3 millions de francs pour la réfection du home pour enfants Etoile du Ried a quant à elle été adoptée à l’unanimité. /iwr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus