« Au CJB de défendre ces lignes ! »

Le Conseil de Jura bernois doit monter au front pour s’opposer aux menaces qui planent sur ...
« Au CJB de défendre ces lignes ! »

Portrait de Maxime Zuber L'avenir des lignes ferroviaires régionales - en particulier à Moutier - inquiète Maxime Zuber.

Le Conseil de Jura bernois doit monter au front pour s’opposer aux menaces qui planent sur le réseau ferroviaire de la région. C’est l’avis de Maxime Zuber qui réagit aux mesures qui risquent de toucher les lignes Moutier-Sonceboz et Moutier-Soleure. Le maire de la cité prévôtoise estime que c’est au CJB de prendre position. « D’ordinaire, c’est la commune de Moutier qui bouge en premier et puis il faut attendre entre six mois et une année pour que le CJB considère que c’est une bonne idée de la soutenir. Eh bien on va inverser le processus », indique Maxime Zuber.

Le Conseil fédéral veut remplacer par des bus les lignes ferroviaires dont la couverture est inférieure à 30%. Un changement soumis à de nombreuses conditions. Il faudra notamment établir si le bus est une solution de rechange efficace. Ce sont dix-sept liaisons qui pourraient passer à la trappe. Maxime Zuber craint de voir Moutier se transformer en cul-de-sac ferroviaire.

Le CJB, par la voix de son secrétaire général Fabian Greub, nous a d'ores et déjà indiqué qu'il avait pris connaissance de l'ordonnance fédérale et qu'il allait suivre le dossier «avec attention». /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus