Le PBD bernois affiche son « non »

Le PBD bernois entre dans la danse en vue de la votation du 24 novembre sur la Question jurassienne ...
Le PBD bernois affiche son « non »

PBD bernois Le PBD bernois s'engage pour le "non" lors du vote du 24 novembre ( de gauche à droite: le président du PBD bernois Heinz Siegenthaler, la vice-présidente Virginie Heyer et la conseillère d'Etat Beatrice Simon).

Le PBD bernois entre dans la danse en vue de la votation du 24 novembre sur la Question jurassienne. Le parti milite pour le « non » et va lancer une campagne d’affichage dite « sauvage » à partir du mois d’octobre. Les affiches portent le slogan : « Voter non pour le Jura bernois » et seront financées par des élus et des membres du parti. Le PBD appelle le Jura bernois à manifester son attachement au canton de Berne dans les urnes le 24 novembre.

Le Parti bourgeois démocratique estime que Berne doit conserver son statut de canton bilingue et son rôle de pont entre la Suisse alémanique et la Suisse romande. Il a également mis en avant le danger que représente, selon lui, la tentation de voter « oui » dans le but de connaître le projet de nouveau canton qui émanerait d’une assemblée constituante interjurassienne. « Une annulation des fiançailles cause beaucoup de complications » a déclaré la conseillère d’Etat Beatrice Simon. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus