Les enjeux du rail dans la région

Le canton de Berne considère le nœud ferroviaire de Bienne comme crucial. Il s’investit pour ...
Les enjeux du rail dans la région

Le gouvernement bernois s'engage pour maintenir la qualité de l'offre ferroviaire dans la région. Le gouvernement bernois s'engage pour maintenir la qualité de l'offre ferroviaire dans la région.

Le canton de Berne considère le nœud ferroviaire de Bienne comme crucial. Il s’investit pour maintenir la qualité des transports publics dans le Jura bernois et les liaisons avec l’Arc lémanique. C’est  ce qu’assure le Conseil exécutif dans sa réponse à une interpellation du député Francis Daetwyler.

Le citoyen de Saint-Imier s’inquiétait des conséquences des travaux d’extension de la gare de Lausanne sur le trafic régional. Le chantier nécessitera des adaptations d’horaires importantes dès décembre 2015. Le député PSJB souhaitait notamment savoir si le gouvernement bernois s’investirait pour assurer l’offre ferroviaire existante dans la région.

La qualité de la liaison avec l’Arc lémanique via Moutier se trouve améliorée dans l’horaire proposé pour 2016, selon le Conseil-exécutif. Par contre, des solutions doivent encore être trouvées d’ici la fin de l’année pour maintenir la qualité des liaisons entre le vallon de Saint-Imier ou la vallée de Tavannes et l’Arc lémanique.

Le gouvernement bernois reconnaît que nature de ces solutions reste pour l’heure inconnue. Le canton a également attiré l’attention sur l’importance de maintenir des correspondances entre les trains Lausanne-Bienne et Bienne-Constance dans le nouvel horaire. /kro


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus